2016 SOCA 1 : Évolution de la carte « citoyenne-citoyen de Paris »

mardi 27 septembre 2016

Seul le prononcé fait foi

 

remi-sept2016-nicherLorsque vous avez décidé de lancer la carte citoyenne de Paris, Madame la Maire, c’était au lendemain des tragiques attentats de janvier 2015. C’était un beau symbole, une réponse à ce besoin de fraternité qui a prévalu à Paris tout particulièrement. Cette carte a très vite rencontré un grand succès puisque plus de 100 000 Parisiens la possèdent à ce jour.

Sur le modèle de la carte de citoyen newyorkais, elle permet de fédérer une communauté de citoyens de Paris à partir de 7 ans, sans distinction de nationalité, sans aucune autre condition que d’être habitant de Paris.

Symbole de l’engagement des Parisiens pour leur ville, cette carte constitue un sésame gratuit qui donne accès, sur inscription, à certains événements municipaux ou culturels, comme à des formations citoyennes, des rencontres avec les élus, des ateliers pour les enfants et les jeunes, ou encore des visites de lieux insolites ou méconnus. Près de 1500 élèves d’écoles élémentaires, détenteurs de la carte, ont ainsi été accueillis le 18 juin dernier à l’Hôtel de Ville dans le cadre d’un goûter citoyen où de nombreux ateliers ludiques et pédagogiques leur étaient proposés (geste de premier secours, participation à la candidature aux Jeux Olympiques, compréhension par le jeu du budget, participation à un vote, jeux autour du tri des déchets…). Cette initiative a vocation à se dupliquer dans les mairies d’arrondissements.

Par ailleurs, la Carte « citoyenne-citoyen de Paris » constitue un moyen de moderniser le service public parisien, d’accélérer la dématérialisation et de proposer un support multiservices. Dans cet esprit, elle permet déjà d’accéder au prêt d’ouvrages dans les  bibliothèques municipales. Je veux rappeler d’ailleurs que le Groupe RGCI avait déjà par le passé manifesté son intérêt pour une carte multiservices. C’est dans cet esprit que notre délibération s’inscrit.

Par cette délibération, mon Groupe a souhaité étendre la portée et l’accès à cet outil extrêmement utile en cette période qui réclame toujours davantage de citoyenneté et exige qu’on refuse les réflexes de repli sur soi et de stigmatisation. Paris a montré sa capacité de résilience après les terribles attentats qui l’ont frappée en 2015. La carte « citoyenne-citoyen  de Paris » est un outil pratique mis à disposition de toutes celles et de tous ceux qui veulent prendre part à cet esprit solidaire et s’engager pour leur ville.

La délibération que je vous propose de voter vise à étendre la diffusion de la carte aux collégiens et lycéens, sur la base du volontariat. Pour ce faire, la Direction des Affaires scolaires et la Direction de la jeunesse et des sports pourront organiser des campagnes de sensibilisation auprès des jeunes. Les jeunes engagés en service civique à la Ville pourront également participer à cette campagne dans le cadre de leur mission.

De plus, afin de renforcer le lien entre la carte citoyenne et les Mairies d’arrondissement, les Maires d’arrondissement seront incités à proposer la carte « citoyenne-citoyen de Paris » auprès de leurs habitants, à rencontrer  les nouveaux titulaires et les informer des différentes activités qui leur sont ouvertes. Ils pourront par exemple la proposer lors des cérémonies d’accueil des nouveaux habitants, des forums des associations et permettre l’inscription à la carte lors des démarches d’état civil.

Cette délibération propose aussi de poursuivre le travail d’intégration des services municipaux au sein de la carte en ciblant prioritairement les publics les plus jeunes. Le Pass jeune devra ainsi à son tour être intégré à la carte à l’horizon 2017.

Afin de faire correspondre au mieux les attentes des citoyens de Paris et les services offerts par la carte, une enquête sera de plus réalisée par la Direction de la démocratie, des citoyens et des territoires afin d’évaluer la satisfaction de ses détenteurs et déterminer quels sont leurs souhaits d’évolution. Cette enquête veillera à entendre  à la fois des élus de Paris, des titulaires de la carte citoyenne-citoyen de Paris, des membres du Conseil parisien de la jeunesse comme ceux du Conseil des générations futures.

Parce que Paris doit rester une ville accueillante, riche de ses diversités, de son histoire comme de ses innovations, la carte « citoyenne-citoyen de Paris » doit être un symbole d’une métropole ouverte qui refuse les discriminations, lutte contre les préjugés et s’enrichit des différences. En vous proposant de la promouvoir et de l’amender, notre Groupe entend faciliter l’appropriation de cet outil par toutes les composantes de notre ville bienveillante et inclusive.

Je vous remercie

Rémi Féraud
Président du groupe socialiste et apparentés au Conseil de Paris

Partager :

Réagir

agenda

    No events

Groupe Socialiste et Apparentés
5 rue de Lobau
75004 Paris
Tél : +33(0)1 42 76 54 82