Travaux d’aménagement d’une salle de consommation à moindres risques sur le site de l’hôpital Lariboisière

mercredi 28 septembre 2016

Seul le prononcé fait foi

 

Madame la Maire, mes chers collègues,

Nous avons déjà souvent débattu de la nécessité d’expérimenter une salle de consommation à moindre risque, nécessaire à la fois  pour les toxicomanes présents depuis longtemps sur notre territoire et pour les habitants et riverains confrontés trop souvent à des situations difficiles. Je me réjouis que cette subvention permette de franchir une nouvelle étape aujourd’hui, même si c’est malheureusement en grande partie à cause du désengagement de la Région Ile de France que nous sommes contraints d’abonder la subvention.

La délibération ici présentée concerne une subvention de 150 K€ (149 024€ très exactement) pour l’association GAIA, porteuse de cette expérimentation. Cette subvention d’investissement complète la précédente de 850K€ voté en mars dernier (848 976€). Le budget prévisionnel de la  Salle n’a pas évolué, il est toujours d’un peu moins d’un million d’euros (exactement de 998 976€), c’est son financement qui a évolué : la région IDF avant décembre dernier s’était engagée sur de nombreux programmes et projets de RDR, la nouvelle majorité remet actuellement en cause tant des programmes que de projets attendus comme la SCMR. Pour que ce projet ne soit pas mis en danger par ce retrait, la Ville de Paris a décidé de se substituer à la région et donc de prendre en charge sa part.

Cette délibération me permet d’aborder plusieurs points d’information sur le projet. Tout d’abord le calendrier et le budget sont respectés, aucun dépassement ni retard n’est prévu. L’ouverture pourra donc avoir lieu cet automne, comme prévu, probablement en octobre.

L’Etat a bien été au rendez-vous de ces engagements, il faut le souligner et s’en féliciter, ce qui a permis à Gaia d’effectuer ses recrutements.   

22 personnes ont été recrutées, pour 17 ETP, tant pour la salle que les maraudes : éducateurs, infirmiers, assistant social, médecin, chefs de service.

Une société de sécurité a aussi été choisie, 4 agents vont être formés pour avoir une présence permanente en toute circonstance, sur l’ensemble de l’horaire d’ouverture au public (je vous rappelle qu’il est prévu que la salle ouvre de 13h30 à 20h30, et ce 7 jours sur 7).

De même, comme nous nous y étions engagés, nous allons mettre en place avant l’ouverture un comité de voisinage.

Ce comité opérationnel local, doit favoriser la discussion et l’échange d’informations entre l’ensemble des acteurs impliqués et les riverains et habitants, et permettre une meilleure concertation sur les actions menées. Les remarques et constats des riverains seront ainsi bien pris en compte tout au long de l’expérimentation, tant sur le fonctionnement de la salle que sur son interaction avec le quartier.

Le comité de voisinage sera composé de membres des collectifs et associations de citoyens riverains impliquées sur le sujet, des entreprises et services publics concernés sur ce secteur (la Police tout d’abord, mais aussi la SNCF, JCDecaux, Effia, APHP, les services de la Ville), des élus du 10e impliqués et des représentants de tous les groupes politiques du conseil d’arrondissement, des élus du 18e et 19e (en charge de la toxicomanie), des associations de toxicomanie du quartier dont GAIA en premier lieu bien sûr et des institutions et services qui suivent le sujet : le Parquet, la MILDECA, des représentants de l’Etat,  la MMPCR, etc.

Ce comité se réunira régulièrement, toutes les 6 à 8 semaines, Des ordres du jour et des comptes rendus permettront de suivre son activité et les sujets traités. Sa 1ère réunion aura lieu début octobre, avant l’ouverture de la salle, comme annoncé.

Je me réjouis donc de cette subvention même si elle témoigne des désengagements plus que préoccupants de la Région Île de France.

 

rf_vignette_tw_sept2016_scmr  rf_vignette_tw_sept2016_scmr_2 rf_vignette_tw_sept2016_scmr_3 rf_vignette_tw_sept2016_scmr_4

Partager :

Réagir

agenda

    No events

Groupe Socialiste et Apparentés
5 rue de Lobau
75004 Paris
Tél : +33(0)1 42 76 54 82